Pas de fin du monde au paradis

Noté 5.00 sur 5 basé sur 3 notations client
(3 avis client)

16,00 Hors frais de livraison

Une tempête tropicale dévaste Madagascar.

François Weber, un humanitaire belge, est mandaté pour une mission de coordination des premiers secours. Le récit relate jour après jour ses difficultés, les destructions et les drames dont il est témoin, mais aussi de belles rencontres avec d’autres humanitaires et surtout les Malgaches, parmi lesquels une jeune femme à aimer passionnément.

Tout est à découvrir sur la Grande Île. Sa nature paradisiaque, les infrastructures nées du passé colonial contrastant avec la pauvreté et la simplicité traditionnelles. Les peuples et les communautés, leur spiritualité, leur sens profond de la famille, le droit coutumier, les autorités de fait à connaître autant que les officielles.

Sous la nonchalance apparente du tempérament malgache, se révèle un talent exemplaire pour l’accueil et la solidarité. Face aux catastrophes, la population reste calme et avenante, elle montre aussitôt force et courage dans l’entraide et la reconstruction.

Par l’achat de ce livre, le lecteur contribue à l’action humanitaire en faveur des enfants démunis.

100 en stock

Catégorie : Étiquettes : ,

Description

Une tempête tropicale dévaste Madagascar.

François Weber, un humanitaire belge, est mandaté pour une mission de coordination des premiers secours. Le récit relate jour après jour ses difficultés, les destructions et les drames dont il est témoin, mais aussi de belles rencontres avec d’autres humanitaires et surtout les Malgaches, parmi lesquels une jeune femme à aimer passionnément.

Tout est à découvrir sur la Grande Île. Sa nature paradisiaque, les infrastructures nées du passé colonial contrastant avec la pauvreté et la simplicité traditionnelles. Les peuples et les communautés, leur spiritualité, leur sens profond de la famille, le droit coutumier, les autorités de fait à connaître autant que les officielles.

Sous la nonchalance apparente du tempérament malgache, se révèle un talent exemplaire pour l’accueil et la solidarité. Face aux catastrophes, la population reste calme et avenante, elle montre aussitôt force et courage dans l’entraide et la reconstruction.

Par l’achat de ce livre, le lecteur contribue à l’action humanitaire en faveur des enfants démunis.

Informations complémentaires

Poids 325 g

3 avis pour Pas de fin du monde au paradis

  1. Note 5 sur 5

    Anonyme

    Un reflet humain de la réalité malgache.
    Je trouve ton roman facile à lire. Il marque bien la réalité ,on dirait que c’est un malgache qui l’a écrit. C’est aussi un livre qui montre beaucoup d’humanité, la difficulté et la qualité humaine des Malgaches, et aussi l’adaptation presque naturelle du vazaha à son environnement malgache…; voila ce que j’en pense. Carole Ranaivosoa

  2. Note 5 sur 5

    Anonyme

    Bertrand, je suis impressionnée par le récit. Merci de nous refaire vivre, à travers ton livre, notre pays si précieux.
    Véronique G.

  3. Note 5 sur 5

    Anonyme

    Bonjour Bertrand. Voici mon avis sur ton 3e roman : Je l’ai mis de côté pour le lire pendant les vacances à tête reposée. Au début du récit, il y a beaucoup de descriptions géographiques d’un pays que je ne connais pas du tout. Cela dit, c’est aussi ça qui est intéressant dans tes livres. Et une fois dedans, j’ai tout lu en 2 jours. J’aime bien le côté “chronique” car au-delà du roman, on ressent bien ton vécu logistique et émotionnel. Autre point positif : en fermant la dernière page, j’ai recherché des infos sur Madagascar sur Internet car tu donnes envie d’en savoir plus. J’ai aussi offert ce livre pour Noël à une de mes choristes qui est allée à Madagascar l’été dernier avec une ONG. Bonne continuation ! Gégé.

Ajouter un Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *