Skip to main content

Jul • Infirmière, maman, moi, Mith@

5.00 out of 5 based on 1 customer rating
(1 avis lecteur)

17,00

Écrit comme une lettre ouverte à sa belle-sœur, Jul couche sur le papier ses vérités, sa vision, avec ses émotions alexandrines de poète militaire, astreint à ses obligations d’infirmière, et son difficile rôle de maman souvent absente.

Souvent drôle, parfois caustique, elle nous décrit son parcours, de sa formation à sa spécialisation en psychiatrie et en sophrologie, ses différentes affectations rarement choisies, son amour du métier, ses combats aussi :

« Alors je suis repartie en croisade pour dire le trop-plein de tout, le vide énorme de solutions et d’espoir de notre génération ; la valeur de ces hommes, policiers et gendarmes, militaires ou personnels de santé qui, petites mains de l’ombre, œuvrent, peinent, suent tant de sang que d’eau, à faire marcher un monde qui les vomit gratuitement à tout instant. »

La presse en parle

Description

Écrit comme une lettre ouverte à sa belle-sœur, Jul couche sur le papier ses vérités, sa vision, avec ses émotions alexandrines de poète militaire, astreint à ses obligations d’infirmière, et son difficile rôle de maman souvent absente.

Souvent drôle, parfois caustique, elle nous décrit son parcours, de sa formation à sa spécialisation en psychiatrie et en sophrologie, ses différentes affectations rarement choisies, son amour du métier, ses combats aussi :

« Alors je suis repartie en croisade pour dire le trop-plein de tout, le vide énorme de solutions et d’espoir de notre génération ; la valeur de ces hommes, policiers et gendarmes, militaires ou personnels de santé qui, petites mains de l’ombre, œuvrent, peinent, suent tant de sang que d’eau, à faire marcher un monde qui les vomit gratuitement à tout instant. »

La presse en parle

France Inter

Informations complémentaires

Poids 310 kg

1 avis pour Jul • Infirmière, maman, moi, Mith@

  1. Note 5 sur 5

    EditionsLC

    La vie d’une militaire. Infirmière, nous découvrons cette vie de maman et de carrière. Difficile… Beau courage à l’auteur de s’être livré.

Ajouter un avis

Panier