Deux, pair et manque

Noté 3.00 sur 5 basé sur 1 notation client
(1 avis client)

13,00 Hors frais de livraison

Deux, pair et manque

Par Claude Colson

Qui est l’auteur du petit mot trouvé dans les affaires d’Anne, son épouse? Pourquoi celle-ci se montre-t-elle aussi distante envers lui ?

Quel lourd secret occulte ses origines ? Qui est son vrai père ? Et pourquoi son entourage n’approuve-t-il pas sa volonté d’élucider la question?

Dans sa quête d’identité et sa tentative désespérée de reconstituer le passé, cet homme, momentanément égaré, va trouver une belle raison d’avancer.

Disponible aussi en E-book

La presse en parle:

Kariane Maxwell

100 en stock

Description

Deux, pair et manque

Par Claude Colson

Qui est l’auteur du petit mot trouvé dans les affaires d’Anne, son épouse? Pourquoi celle-ci se montre-t-elle aussi distante envers lui ?

Quel lourd secret occulte ses origines ? Qui est son vrai père ? Et pourquoi son entourage n’approuve-t-il pas sa volonté d’élucider la question?

Dans sa quête d’identité et sa tentative désespérée de reconstituer le passé, cet homme, momentanément égaré, va trouver une belle raison d’avancer.

Disponible aussi en E-book

La presse en parle:

Kariane Maxwell

Informations complémentaires

Poids 230 g

1 avis pour Deux, pair et manque

  1. Note 3 sur 5

    Anonyme

    Une quête. Un roman, un récit de vie?
    L’histoire commence d’une façon ordinaire, une soirée entre amis : Bertrand et Anne reçoivent Paul et Marlène, mais l’ambiance est tendue. Ce sont tous des “quinqua”.
    Bertrand est le narrateur, il n’est pas gâté. En effet son travail est sur la sellette, son couple bat de l’aile, leurs deux enfants ont presque quitté le nid.
    De suite le lecteur comprend que Bertrand est le contraire des “quinqua” qui cherchent à séduire tout ce qui bouge.

    Mais qui est-il? Bien plus tard…
    Lors d’un banal dîner, son amie d’enfance lui assène une vérité qu’il est le seul à ignorer. Son père, mort depuis longtemps ne serait pas son géniteur.
    Tout va se précipiter dès lors…
    Un électrochoc qui va le conduire dans une quête laborieuse et pas seulement patronymique.
    Cela ira au-delà et le conduira jusqu’où?

    Personnellement, j’aurais souhaité que l’auteur s’engage dans un roman afin de donner de la distance et de la chair, car la fiction permet plus de choses. Cela aurait effacé l’effet factuel de la narration.
    Le titre n’est pas très explicite, veut-il dire que la vie est un jeu de hasard?

    C’est un récit de vie à lire, car il dégage une belle émotion et une réflexion sur ce que l’on fait de sa vie.

Ajouter un Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *