Devant la glace

Noté 4.50 sur 5 basé sur 4 notations client
(4 avis client)

12,00 Hors frais de livraison

Le recueil « Devant la glace » est une déclinaison poétique, parfois narcissique, d’autre fois compatissante ou encore triste ou joyeuse. Quelques titres comme «La vieille dame » ou « Moi je » et aussi « L’aurore » montrent assez bien les tourments et les éblouissements de l’amour, la munificence du jour qui se lève, la peur constante éprouvée devant la fragilité de la vie et l’obsession de la disparition de l’être. D’un style dépouillé, l’écriture est bouleversante
Depuis sa tendre enfance, l’auteur est fasciné par les grands poètes classiques et en particulier par Baudelaire. Il se passionne également pour la photographie. Ses mots, ses images se marient avec bonheur. Il vit sous le soleil du midi et trouve, au cours de ses repérages, son inspiration.

98 en stock

Catégories : , Étiquettes : ,

Description

Devant la glace

Jean-Christophe Mojard

Le recueil « Devant la glace » est une déclinaison poétique, parfois narcissique, d’autre fois compatissante ou encore triste ou joyeuse. Quelques titres comme «La vieille dame » ou « Moi je » et aussi « L’aurore » montrent assez bien les tourments et les éblouissements de l’amour, la munificence du jour qui se lève, la peur constante éprouvée devant la fragilité de la vie et l’obsession de la disparition de l’être. D’un style dépouillé, l’écriture est bouleversante
Depuis sa tendre enfance, l’auteur est fasciné par les grands poètes classiques et en particulier par Baudelaire. Il se passionne également pour la photographie. Ses mots, ses images se marient avec bonheur. Il vit sous le soleil du midi et trouve, au cours de ses repérages, son inspiration.

Informations complémentaires

Poids 130 g

4 avis pour Devant la glace

  1. Note 4 sur 5

    Monique Douillet

    Une poésie à consommer à son rythme

    Dans une langue simple et concise, Gek nous fait partager des émotions et des angoisses sur le temps, l’amour, la peur, la mort… à travers son prisme où pessimisme alterne avec rébellion.

    «Je suis un rempart sans fenêtre
    Mais mes fondations sont fragiles»

    Ce recueil de poésie est le reflet dans le miroir, d’un homme inquiet, aux aguets, sincère et sans concession.

  2. Note 5 sur 5

    Corinne Van Loey

    Il y a ceux qui se prennent pour des poètes et ceux qui le sont. jean Christophe Mojard appartient à cette seconde catégorie.
    C’est un artiste et il a du talent. En parlant d’amour il laisse percer toute sa sensibilité qui fait sa richesse. Car en parlant d’amour il parle aussi de mort à mot rudes et parfois couverts. Comme chacun de nous il cherche un sens à la vie, à sa vie. Ce recul est dédié à sa femme et on sent dans sa poésie tout ce que représente ce lien pour lui tout en acceptant qu’il puisse avoir une fin. Réalisme et poésie tissent un canevas particulier qui nous porte de poésies en poésies. Lisez le et faites le connaitre vous ne pouvez que vous faire plaisir et faire des heureux

  3. Note 4 sur 5

    J.L Treuveur

    C’est par des émotions romantiques, avec une certaine nostalgie, que j’ai plongé dans l’âme de Jean-Christophe Mojard. Devant la glace, il voit le reflet de sa vie et nous en dévoile généreusement quelques morceaux choisis. Je me suis laissée bercer par le doux murmure des mots et des maux de l’auteur. Ceux qui sont authentiques et créent l’artiste en profondeur.
    Une lecture agréable.
    Merci.

  4. Note 5 sur 5

    Bastien Vandecapelle

    Un très joli receuil et une douce lecture, lente et agréable. Des poèmes à savourer et des leçons de vie dans lesquelles on peut se retrouver. C’est un choix de lecture idéal pour s’évader quelques instants ou réfléchir toute la nuit.
    J’ai hâte de pouvoir lire d’autre de vos poèmes.

Ajouter un Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *