Naître et mourir à chaque instant

Noté 3.50 sur 5 basé sur 2 notations client
(2 avis client)

16,00 Hors frais de livraison

Naître et mourir à chaque instant

Un mourant en sursis, Quersin, nous relate ses tribulations dans un immeuble qu’il n’a jamais quitté, désormais voué à la démolition.

Depuis que sa fin a échoué, une flamme l’anime : retrouver Farluze pour lui déclarer la sienne avant de s’éteindre. Elle s’est volatilisée après avoir longtemps veillé à sa survie.

En quête de cet amour de loin, il croise de près Lœne, puis Clœne, fille de celle-ci. Elles disparaissent tour à tour au point qu’il se demande s’il ne les a pas éliminées, à moins qu’il les confonde avec Xernante. Cette dernière l’accompagne dans son entreprise ultime destinée à faire revenir l’absente.

Pour l’accomplir, il recourt à l’assistance de Reberune, un démolisseur qui, ayant déserté son poste, prend le bâtiment pour un support d’écriture.

En ce vaisseau de béton enlisé dans un cosmos qui ne tourne plus rond, les certitudes de Quentin s’effondrent, balayées par le débit des mots, faisant osciller entre humour et désastre ce “déséquilibriste” au bord du vide.

Catégorie : Étiquettes : ,

Description

Naître et mourir à chaque instant

Un mourant en sursis, Quersin, nous relate ses tribulations dans un immeuble qu’il n’a jamais quitté, désormais voué à la démolition.

Depuis que sa fin a échoué, une flamme l’anime : retrouver Farluze pour lui déclarer la sienne avant de s’éteindre. Elle s’est volatilisée après avoir longtemps veillé à sa survie.

En quête de cet amour de loin, il croise de près Lœne, puis Clœne, fille de celle-ci. Elles disparaissent tour à tour au point qu’il se demande s’il ne les a pas éliminées, à moins qu’il les confonde avec Xernante. Cette dernière l’accompagne dans son entreprise ultime destinée à faire revenir l’absente.

Pour l’accomplir, il recourt à l’assistance de Reberune, un démolisseur qui, ayant déserté son poste, prend le bâtiment pour un support d’écriture.

En ce vaisseau de béton enlisé dans un cosmos qui ne tourne plus rond, les certitudes de Quentin s’effondrent, balayées par le débit des mots, faisant osciller entre humour et désastre ce “déséquilibriste” au bord du vide.

On en parle

 

Informations complémentaires

Poids 235 g

2 avis pour Naître et mourir à chaque instant

  1. Note 3 sur 5

    chardonets

    etonnant
    ce livre est tout simplement étonnant à plus d’un titre—! on y croise des images, des personnages drolatiques et des situations loufoques et la fin est un régal de concentré philosophique sur la condition humaine—ne ratez pas cette lecture c’est original en diable–!

  2. Note 4 sur 5

    Arabesque

    Tout simplement étonnant !
    plein d’espoir pour un auteur encore peu connu qui déploie son imaginaire sans vergogne et avec beaucoup de drolerie et de talent–à suivre

Ajouter un Avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *